Je peux pas l'encadrer celui-ci ! (Ah, si.)
16 août 2022

Vous êtes-vous déjà demandé comment encadrer une illu que vous aviez acheté ?

Qu’il s’agisse d’une carte postale, d’un format A4, ou d’un poster, il existe une muuuultitude de façon de les accrocher à nos murs.

Alors, histoire de vous donner des idées, voici un petit tour d’inspiration.

Le cadre !

… Quoi ? Oui, ben, écoutez, on commence par les basiques ! Parmi les cadres vous trouverez plein de formes, et de possibilités. Rien que là, il y aurait de quoi faire un article entier ! (Ptêt bien que je le ferai, tiens.)

L’avantage du cadre, c’est que votre illu sera parfaitement protégée. Sous sa vitre, elle ne craindra que peu la lumière, pas de risque qu’elle s’écorne, qu’elle s’abime, ou qu’elle prenne l’humidité. Le cadre, ça reste la Rolls Royce de l’accrochage d’illu.

Le porte affiche

On a beau ADORER les cadres, parfois nos illus sont à des tailles peu standards, et ça devient difficile de trouver chaussure à leur pied (ou cadre à leur pa-PIER, en l’occurrence ! Huhuhu)

Le porte affiche (que j’appelle aussi baguettes suspendues) est par conséquent une chouette alternative ! Déjà, c’est plutôt esthétique, en plus, ça s’adapte à tous les formats, et pour couronner le tout : c’est économique, puisque vous pouvez les fabriquer vous mêmes (à partir de baguettes en bois, d’aimants, de colle, de ficelle – vous trouverez des tutos très facilement sur les internets).

Je peux pas l'encadrer celui-ci ! (Ah, si.)

Et justement, ici un DIY spotted sur Leannaearle

Le washi-tape (ou masking-tape)

Le washi-tape (connu aussi sous son nom commercial, masking-tape) est un ruban adhésif, légèrement translucide, réalisé dans un papier fin d’origine japonaise. Plus adapté aux petits formats et aux cartes postales, le washi-tape est une alternative fort chouette quand on souhaite créer un mur d’inspiration, ou une déco à base de PLEIN d’illustrations en tout genre. L’avantage du washi-tape c’est qu’il est pensé pour être collé et décoller, et ainsi ne pas abimer le papier ! De plus, il en existe de toutes les couleurs, unis, ou avec motifs, ce qui en fait un allié de taille pour la déco.

Je peux pas l'encadrer celui-ci ! (Ah, si.)

Super jolie idée déco au washi tape, vue sur thecraftedlife

Les astuces originales

En dehors de ces 3 grandes catégories, il existe une pléthore d’autres idées pour exhiber ses illustrations chez soi. En voici deux :

  • Les petites pinces

Pour une déco originale, économique, et super mimi, munissez-vous : d’une jolie ficelle, de clous ou de punaises, et de minis pinces à linges ! Vous n’avez plus qu’à tendre votre ficelle entre les clous que vous aurez fixé au mur (une rangée, plusieurs rangées, droites ou en zigzag, c’est à vous de voir !) et à y suspendre vos petites illustrations avec vos toutes petites minis pinces !

Astuce : vous pouvez utiliser ce système à l’intérieur d’un cadre en bois, ou encore accrocher vos ficelles à une branche pour qu’elles pendent à la verticale. Ainsi vous pourrez déplacer votre œuvre de mur en mur !

Je peux pas l'encadrer celui-ci ! (Ah, si.)

Images Pinterest, dont je n’ai pas réussi à retrouver les auteurs originels

  • Les aimants 

“C’est bien joli, mais en dehors du frigo, où est-ce que tu veux qu’on les mette nos aimants ??” Eh bien, joyeux ronchons, laissez-moi vous apprendre qu’il existe des peintures mais aussi des papiers peints magnétiques ! Oui oui oui. Vous pouvez donc habiller une zone de votre mur, et ainsi y aimanter vos inspis visuelles ! Bon, je préfère le dire tout de suite, la méthode est à privilégier pour accrocher des petits formats. C’est quand même moins puissant qu’une véritable paroi en métal d’un point de vue accroche. Et évitez peut-être d’utiliser des aimants qui risque de casser en tombant…

Je peux pas l'encadrer celui-ci ! (Ah, si.)

Images Pinterest à gauche et au centre, à droite, un DIY par HomebyMarie

Les accroches à éviter

La patafixe ! Fausse bonne idée, avec le temps elle va développer un film gras qui tâchera votre illu aux endroits où elle est collée !

Le scotch classique. Contrairement au masking-tape qui est doux avec le papier, le scotch classique est fait avec une colle moins sympa. Le risque ? Que le papier se déchire (ou se défasse de sa couche supérieure) lorsque vous essaierait d’enlever votre bout de scotch.

Les punaises… On aime bien leur look, mais, forcément, ben ça fait des trous.

 

S'abonner à la Newsletter du Quotidien

Pour recevoir un mail avec des anecdotes sympas, du blabla mis en dessins, et les dernières infos concernant mes services et la boutique : c'est par ici ! (Promis, pas de spam, ce sera envoyé qu'une fois par mois !)
J'en parle davantage ici !